« Un bain de jouvence ». En sillonnant la cinquième circonscription de Haute-Garonne, où il a été investi par La République en marche (REM), Jean-François Portarrieu replonge en enfance. « Je tombe sur des copains qui étaient à l’école avec moi à Aucamville, rigole-t-il. C’est ici que je suis né, ici que j’ai appris à jouer au rugby et à pratiquer le cyclisme [il a été champion des Pyrénées junior, NDLR]. Mes grands-parents puis mes parents ont tenu pendant quarante ans le restaurant des Pins, qui fut aussi un dancing réputé.  »

Lire la suite de l’article