En circonscription

Je me félicite des priorités du Gouvernement pour la programmation des investissements de transport, présentées hier mardi 11 septembre devant le Conseil d'orientation des infrastructures.

Au lieu de continuer à financer de grands programmes coûteux, le choix porte sur le développement des transports du quotidien, c'est-à-dire tous ceux qui favorisent les déplacements des habitants pour aller travailler, étudier, se soigner, etc. Cette volonté de développer les mobilités du quotidien est renforcée par une hausse sans précédent des investissements puisqu'il est prévu une augmentation de 40 % d'ici 2022 pour atteindre un total de 27.7 milliards d'euros en 10 ans !

Je souligne avec satisfaction le choix d'investir pour résoudre les noeuds ferroviaires, dont celui des aménagements ferroviaires du Nord toulousain qui prévoient le doublement des voies entre Matabiau et Castelnau d'Estrétefonds pour favoriser le déplacement en train vers le centre de notre métropole.

Enfin, la décision de l'Etat de maintenir le projet LGV entre Bordeaux et Toulouse est une véritable chance pour l'attractivité de notre territoire.

Ces priorités seront intégrées dans la loi d'orientation des mobilités qui sera présentée au Parlement dans les prochaines semaines et qui, pour la première fois, mettra les ressources budgétaires en face de chaque projet.


Articles similaires

Réalisation & référencement Création de site internet de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.