Jean-François Portarrieu
Député du Nord toulousain (Haute-Garonne)

Célébrations du 14 juillet 2022 dans le Nord toulousain

14 Juil 2022 Jean François Portarrieu En circonscription

En ce 14 juillet 2022, aux côtés du maire Alain Susigan et des élus, à Saint-Alban dans le Nord toulousain, comme dans toutes les communes de France, nous fêtons notre République, une et indivisible.

 

Que s'est-il passé le 14 juillet 1789 ?

En 1789, les États généraux composés des représentants élus de la noblesse, du clergé et du Tiers-État sont réunis le 5 mai à la suite des doléances parvenues au roi Louis XVI. Le 27 juin, le roi accepte le rassemblement des trois ordres qui se proclament "Assemblée nationale constituante" le 9 juillet.

Dans le même temps, des troupes royales se concentrent autour de Versailles et de Paris. Le renvoi du ministre Necker le 11 juillet et la rumeur de l'intervention des troupes royales finissent par convaincre la population parisienne de s'organiser et des appels aux armes sont lancés.

Le matin du 14 juillet, une foule composée notamment d'artisans et de boutiquiers se dirige vers les Invalides où sont stockés les armes. Ces Parisiens prennent ensuite la direction de la Bastille pour récupérer de la poudre. Le gouverneur de la place forte décide de faire tirer sur la foule et une journée de fusillades s'ensuit. La garnison se rend tandis que son gouverneur est exécuté peu après la prise de la Bastille.

Et le 14 juillet 1790 ?

Un an plus tard, le 14 juillet 1790, la prise de la Bastille est célébrée lors de la Fête de la Fédération. Les fédérations locales des gardes nationaux, qui se sont créées dans toutes les provinces françaises durant l'été 1789, se rassemblent au Champ-de-Mars pour défiler et célébrer le premier anniversaire de la prise de la Bastille et l'union de la Nation.

En présence du roi et de la reine une messe est célébrée par l'évêque Talleyrand, suivie de la prononciation des serments au Roi, à la Nation et à la Loi et un Te Deum est donné.

Quand cette date est-elle devenue une fête nationale ?

C'est sous la IIIe République par le biais du député Benjamin Raspail que la loi du 6 juillet 1880(nouvelle fenêtre) adopte le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle. L'unique article de cette loi ne donne aucune précision, la fête nationale du 14 juillet commémorant les deux 14 juillet, la prise de la Bastille de 1789 ainsi que la première Fête de la Fédération de 1790.

Lors des débats parlementaires sur ce texte de loi pour fixer la date du 14 juillet comme jour de fête nationale, d'autres dates sont évoquées comme le 5 mai (ouverture des États généraux) et le 4 août (abolition des privilèges).

Ce n'est qu'après les élections législatives de 1876 où la majorité devient républicaine et la démission du président de la République Mac-Mahon au début de l'année 1879, remplacé par le républicain Jules Grévy, que les républicains contrôlent l'ensemble des institutions du régime. L'enracinement de la République passe alors par l'adoption d'un ensemble de symboles par le biais notamment de cette fête nationale.

Pourquoi un défilé militaire est-il organisé ?

Dès l'adoption du 14 juillet comme fête nationale annuelle, une place centrale est accordée à l'armée dans les festivités. Ainsi, en 1880, le programme prévoit le défilé militaire sur l'hippodrome de Longchamp. Ce choix du 14 juillet a été fait car cette date représentait un événement et une fête civique mêlant le peuple et l'armée. Ainsi, chaque année, un défilé militaire était organisé au programme des festivités nationales.

Et c'est après la Première guerre mondiale, le 14 juillet 1919, que le défilé militaire se déroule sur les Champs-Élysées (en 1919 avec les "gueules cassées" suivies des troupes alliées victorieuses et de l'armée française).

Néanmoins, par la suite, le défilé ne s'est pas toujours déroulé sur les Champs-Élysées, comme, par exemple, en 1979, où il avait eu lieu à Paris, entre la place de la République et la place de la Bastille.

Quels sont les autres symboles et emblèmes de la République ?

Le drapeau français tricolore, la devise "Liberté, Égalité, Fraternité" et l'hymne national La Marseillaise sont des emblèmes et symboles constitutionnellement reconnus à l'article 2 de la Constitution de 1958. La Marianne, le coq, le faisceau du licteur et le sceau complètent la liste des emblèmes et symboles représentant la République française.


Articles similaires

Derniers articles

Question écrite sur la limitation de tonnage sur les ponts

20 Nov 2022

Question écrite n° 3208 du 15/11/2022 de Jean-François Portarrieu
"M. Jean-François Portarrieu appelle l'attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de la transition écologique et de la...

Aux commémorations de l'armistice du 11 novembre 1918

17 Nov 2022

A l'occasion du 104ème anniversaire de l'Armistice du 11 novembre 1918, j'ai tenu à assister et à être représenté par Isabelle Gayraud, député suppléante, et mes collaborateurs parlementaires aux ...

Ma Question d'Actualité au Gouvernement sur la revalorisation du bénévolat associatif

08 Nov 2022

Le mardi 8 novembre 2022 en séance des Questions d'Actualité au Gouvernement au sein de l’Hémicycle, j’ai interrogé Marléne Schiappa, Secrétaire d'État auprès de la Première ministre, chargée de l'...

Visite du site industriel Triadis Services à Saint-Alban

04 Nov 2022

Le 14 octobre, j'ai rendu visite à Triadis Services à St-Alban, filiale du groupe national Séché qui est spécialisée dans la gestion des déchets dangereux  (liquides, solides, gazeux, explosifs, p...

Aux 7 ans du restaurant L'Etang d'Ô à Villemur

28 Oct 2022

Le 22 octobre, à l'invitation d'Olivier Verheecke, chef et propriétaire du restaurant L'Etang d'Ô à Villemur-sur-Tarn, et de son épouse Sandra, j'ai eu le plaisir de célébrer les 7 ans de cette ad...

Mon interpellation de l'Etat sur les risques de pénurie en matières premières pour l'aéronautique et l'impact sur les emplois

25 Oct 2022

Le 19 octobre, dans le cadre du projet de Loi de finances 2023, j'ai fait adopter à l'unanimité de la Commission des Affaires étrangères (à l'exception du RN) mon rapport sur les crédits destinés ...

Visite du domaine viticole Château Flotis à Castelnau d'Estrétefonds

21 Oct 2022

Le 21 octobre, j'ai rendu visite à Fabienne et Raphaël Agosti,  propriétaires du domaine frontonnais Château Flotis à Castelnau d'Estrétefonds . Une visite qui s'inscrit dans le cadre de mes renco...

Catégories

Réalisation & référencement Création de site internet de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.