QAG

Le mercredi 16 janvier 2019, j'ai interrogé Irakli Kobahkhidze, président du Parlement de Géorgie.

Ma question portait sur les investissements chinois en Géorgie.

JEAN-FRANCOIS PORTARRIEU - CAE - QUESTION PDT PARLEMENT GEORGIEN - 190116

Ma question :

"La Chine est de longue date un partenaire économique des pays du Cocase du sud, dont la Géorgie. La Chine multiplie, depuis de longue année, les investissements dans le cadre de la mise en place des nouvelles" routes de la soie" : des investissements dans l'industrie minière, dans la construction et dans les banques. Mais depuis quelques années, les investissements chinois se concentrent sur les infrastructures de transport en cherchant à utiliser votre pays, cette région, pour chercher à réduire la distance entre l'Asie et l'Europe. Est-ce que vous pensez qu'il s'agisse de la meilleure façon de désenclaver l'isthme cocasien ?"


Articles similaires

Réalisation & référencement Création de site internet de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.